Contenu

Le programme Action Coeur de Ville

 

Le programme Action cœur de ville répond à une double ambition : améliorer les conditions de vie des habitants des villes moyennes, et conforter le rôle de moteur de ces villes dans le développement du territoire.

Un plan partenarial d’investissement


Action cœur de ville est un plan partenarial d’investissement dans les villes moyennes, élaboré en concertation avec l’association Villes de France, les élus locaux, et les trois partenaires financiers nationaux du programme : la Banque des Territoires, Action Logement et l’Agence nationale de l’habitat (Anah).

Objectifs


Le programme vise à faciliter et à soutenir le travail des collectivités locales, à inciter les acteurs du logement, du commerce et de l’urbanisme à réinvestir les centres-villes. Il tend à favoriser le maintien ou l’implantation d’activités en cœur de ville, afin d’améliorer les conditions de vie des habitants dans les villes moyennes concernées.

Actions de revitalisation


Construites autour d’un projet de territoire, les actions de revitalisation engageront tant la commune que son intercommunalité, ainsi que les partenaires publics et privés. A partir d’un diagnostic complet de la situation du centre-ville concerné, un comité de projet local déterminera les actions de revalorisation concrètes à mener autour de cinq axes :

  • La réhabilitation-restructuration de l’habitat en centre-ville
  • Le développement économique et commercial
  • L’accessibilité, les mobilités et les connexions
  • La mise en valeur de l’espace public et du patrimoine
  • L’accès aux équipements et services publics

Un Etat facilitateur


A travers ce plan, l’Etat joue un rôle de facilitateur pour permettre aux territoires de développer leurs propres projets. Pour ce faire, 5 milliards d’euros ont été mobilisés à l’échelle nationale sur 5 ans, dont un milliard d’euros de la Banque des Territoires en fonds propres et 700 millions d’euros de prêts. 1,5 milliards d’euros sont versés par Action logement et 1,2 milliards d’euros par l’ANAH.

Contacts  : Rachid Koob coordonnateur local ANCT / Marion Bourdellès collaboratrice à la mission cohésion des territoires : ddt-anct@drome.gouv.fr - tel 04 81 66 80 06