Journée internationale des droits des femmes : 8 mars

Contenu

Journée internationale des droits des femmes : 8 mars

 

La journée internationale des femmes, officialisée en 1977 par les Nations Unies est d’abord une création de la Conférence internationale des femmes socialistes, réunie en 1910, à Copenhague, afin de servir notamment à la propagande en faveur du vote des femmes et à l’amélioration de leurs conditions de travail. Elle est ainsi liée à la revendication de citoyenneté politique des femmes.

L’initiative en revient à l’allemande Clara Zetkin. La date du 8 mars fut choisie par Lénine, en 1921, pour commémorer le jour où, en 1917, des ouvrières de la ville de St Pétersbourg manifestèrent dans la rue pour demander du pain et le retour des hommes du front, déclenchant ainsi la révolution de février. Dans les années 1970, le MLF s’empare du 8 mars, dépolitise le sens de la Journée et la met au service du combat des femmes, c’est à dire d’abord la libération des mœurs et l’acquisition de droits sexuels. En 1977, les Nations Unies ont adopté une résolution invitant les pays à consacrer une journée à la célébration des droits des femmes et de la paix internationale. Cette journée se traduit, à travers le monde, par des débats, colloques, expositions ou manifestations.

Les femmes prennent la parole pour exprimer leur souhait de voir améliorer leur place dans tous les domaines de la vie sociale, professionnelle et familiale.
En France, en 1982, le gouvernement, avec Yvette Roudy au ministère chargé des Droits des femmes, a décidé de célébrer officiellement la Journée internationale des femmes, une journée de réflexion sur la place des femmes dans la société française

La délégation départementale aux droits des femmes et à l’égalité entre les femmes et les hommes , organise tous les deux ans le forum départemental des associations droits des femmes : une manifestation réunissant les associations pour les droits des femmes contre les violences, pour l’égalité professionnelle, pour la parité, contre les stéréotypes.

Anef Vallée du Rhône 4 rue Louis Antoine de Bougainville Bourg les Valence 04.75.55.49.88 siege@anef-vallee-du-rhone.org
CIDFF de la Drôme
36 B rue Biberach Valence
04 75 82 06 10
contactcidff26@cidffdrome.fr
Femmes en luth
Femmes en Luth chez Associations de solidarité
B.P. 70819 Valence 26008 – Cedex
06.13.07.74.76
odile.asti@sfr.fr
Fédération des Œuvres Laiques de la Drôme
Tél. 04.75.82.44.60
site : www.fol26.fr
28 av. Sadi Carnot – BP 133 – 26001 Valence Cedex
Femmes solidaires
Maison pour Tous du Polygone
20 avenue de l’Yser
26000 Valence
04 75 43 03 10
femmessolidaires26@gmail.com
Association Héra
asso.hera26@gmail.com
Lady’s action
Fédération des œuvres laïques de la Drôme
28 avenue Sadi Carnot Valence
ladysaction@gmail.com
L’ébullition
14, place du chapitre Romans
asso.ebullition@gmail.com
www.asso-ebullition.fr

Les collectives
Espace Social et Culturel du Diois
Place de l’évêché Die
04 75 22 20 45
collectivesdie@gmail.com
Coordination de la Marche Mondiale des Femmes 26.07
mmf26.07@gmail.com
06 25 32 39 05
http://lecafe-ministe.blogspirit.com/
Mouvement Jeunes femmes
Régine Jouret
10 chemin du Pêcher Le Champ de mars
26200 Montélimar
oona.baud@gmail.com
Parfum de jazz
Mairie de Buis les Baronnies
contact@parfumdejazz.com
www.parfumdejazz.com
https://www.facebook.com/parfumdejazz/
Planning Familial de la Drôme
63 rue Thiers, 26000 Valence
04 75 56 03 09
mfpf-drome@wanadoo.fr
REMAID France Victimes 26
4 rue de Mulhouse, 26000 Valence
04 75 55 39 34
francevictimes26@remaid.fr
Soroptimist International - Club de Valence
valence@soroptimist.fr
Stop violences sexuelles
svsdromeardeche@gmail.com
20 rue cartelet Valence
04 75 61 59 11
Renseignements :
stages : stages@asso-titanes.fr
autres actions & contact administration :asso.titanes@gmail.com
facebook : titanes-autodefense
www.asso-titanes.fr
Un maillon manquant : former les soignants face aux maltraitances faites aux femmes
705 chemin de Vaux Die
http://unmaillonmanquant.org/
contact@unmaillonmanquant.org