Evénements

Contenu

Vœux conjoints du préfet et du président du Conseil départemental de la Drôme

 

A l’occasion de cette nouvelle année, le préfet Eric SPITZ et Patrick LABAUNE, président du Conseil départemental, ont organisé une cérémonie conjointe qui s’est déroulée le lundi 18 janvier dans le grand salon de la préfecture et de l’hôtel du département.

 

Étaient présentes à cette cérémonie de nombreuses personnalités du département parmi lesquelles l’ensemble des élus, des représentants des corps constitués, du monde économique, des milieux associatifs et des fonctions publiques.

Au cours de son allocution, Eric SPITZ, qui a pris ses fonctions il y a une semaine : le 11 janvier dernier, a posé les premières balises de son engagement à venir.

Voici quelques extraits de son discours :

"C’est un très grand plaisir de vous accueillir, avec M. le président du Conseil départemental, pour vous présenter mes vœux de bonheur personnel et de succès professionnels.
Grand plaisir d’abord parce que la Drôme est pour moi une terra icognita, un morceau de France mystérieux et je l’aborde avec l’appétit des grands découvreurs.
Pensez donc, plus de 7 000 km séparent Cayenne de Valence ! C’est pourtant notre maison commune d’un côté de l’Atlantique et de l’autre, c’est pourtant Marianne qui nous accueille sur le tarmac…

La volonté, la volonté de trouver des solutions pour tous les exclus de la vie économique

La Drôme doit être une terre d’inclusion des femmes et des hommes dans la vie économique…
C’est à vous tous que je fais appel pour répondre à l’urgence économique ! Nous n’avons plus de temps à perdre : notre responsabilité, individuelle et collective, quelles que soient nos missions, quelles que soient nos convictions, est engagée…

L’équité

Il nous revient de garantir l’équité entre les territoires. Les territoires ruraux ne sauraient devenir les orphelins de la République…
Nous n’avons plus de temps à perdre, nous allons œuvrer de concert : je sais bien que l’équité territoriale commande des stratégies coopératives…
Malgré l’éloignement géographique, une révolution est en marche grâce à l’accès au numérique…

La solidarité doit fortifier le vivre ensemble

En France, le mal est arrivé, avec son cortège de terreurs et de stupeurs.
Les terroristes ont d’abord attaqué la liberté d’expression, l’ordre public et la liberté religieuse… Ici et ailleurs, en France, nous nous sommes levés, nous sommes descendus dans les rues avec notre chagrin au cœur et une lueur d’espoir en étendard…
Nous devons parler ensemble de tolérance, nous devons en redécouvrir les vertus…
Nous devons parler ensemble de laïcité…
Nous devons réaffirmer que les valeurs de la République sont premières, devant les opinions et les croyances personnelles, qu’elles doivent primer dans la sphère publique autant que dans l’éducation de l’enfant, futur citoyen…
Nous devons parler ensemble d’engagement citoyen…

Mais je n’oublie pas qu’il s’agit d’une cérémonie de vœux. Alors en m’inspirant de mots prononcés par Jacques BREL, il y a près de 40 ans.
Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns.
Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer et d’oublier ce qu’il faut oublier.
Je vous souhaite des passions.
Je vous souhaite des silences.
Je vous souhaite de respecter les différences des uns et des autres, parce que le mérite et la valeur de chacun sont souvent à découvrir.
Je vous souhaite de ne jamais renoncer à la recherche, à l’aventure, à la vie, à l’amour, car la vie est une magnifique aventure et nul de raisonnable ne doit y renoncer sans livrer une rude bataille.
Cher Drômois et Drômoises, je vous souhaite surtout d’être vous, fier de l’être et heureux, car le bonheur est notre destin véritable."

Découvrez l’intégralité du discours d’Eric SPITZ, Préfet de la Drôme (format pdf - 176.3 ko - 19/01/2016) .