Conseils à la population

Contenu

Vigilance orange canicule en Drôme

 

Communiqué du 1er juillet 2019

Le département de la Drôme est toujours placé en vigilance orange canicule par Météo France.

Selon Météo France, les températures minimales de ce lundi 1er juillet à l’aube, ont été, une fois de plus, élevées, autour de 19 à 21 degrés dans les zones de plaine, en particulier entre Montélimar, Donzère, Valence et Albon.

On prévoit de nouveau une montée rapide des températures au fil des heures, ce lundi 1er juillet, pour aboutir à des maximales souvent comprises entre 35 et 37 degrés en plaine, sauf, peut-être localement au Nord, en cas d’orage.

En outre, des orages sont probables dans notre département, ils sont isolés mais potentiellement violents, les régions les plus exposées étant la Drôme des Collines voire la plaine de Romans. Le Royans et le Vercors. De fortes pluies (jusqu’à 50 voire 80 mm en peu de temps), voire de la grêle, et des rafales de 70-80-90 km/h sont possibles. Les orages s’atténueront en cours de nuit.

D’autre part, les températures de mardi 2 juillet sont prévues en baisse, autour de 30 à 33 degrés pour les maximales.

La baisse des températures annoncée demain sera courte, et les températures sont susceptibles de remonter dès mercredi.

Il est donc recommandé de rester vigilant face à ces fortes chaleurs et, pour les personnes fragiles et leur entourage (personnes âgées, personnes handicapées ou malades à domicile, personnes dépendantes, femmes enceintes, sans abris…) de respecter les conseils de comportement suivants ces prochains jours :

  • Buvez régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif et ne buvez pas d’alcool ;
  • Rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour ;
  • Mangez en quantité suffisante ;
  • Évitez de sortir aux heures les plus chaudes et passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché…) ;
  • Évitez les efforts physiques au maximum et si vous devez pratiquer une activité physique, mouillez votre t-shirt et votre casquette et renouveler fréquemment l’opération ;
  • Maintenez votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais) ;
  • Pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et, dès que nécessaire, osez demander de l’aide.

Rappel des signes d’alerte de déshydratation, notamment chez les personnes âgées :

  • Modification du comportement habituel, grande faiblesse, grande fatigue, difficulté inhabituelle à se déplacer.
  • Maux de tête, étourdissements, vertiges, troubles de la conscience, voire convulsions.
  • Nausées, vomissements, diarrhée, soif.
  • Crampes musculaires.
  • Température corporelle élevée (supérieure à 38,5°C).
  • Agitation nocturne inhabituelle.

Les réactions aux fortes chaleurs (malaise, évanouissement, déshydratation, etc.) peuvent se manifester à retardement suite à une exposition aux températures élevées, il est donc nécessaire de prendre ses dispositions en amont.

Les nourrissons, les jeunes enfants et les adultes s’exposent aussi au risque de la déshydratation car ils transpirent beaucoup pour maintenir leur corps à la bonne température. Pour y remédier, ils doivent boire abondamment, surtout de l’eau ou des boissons non alcoolisées.

0800 06 66 66 : conseils de protection (appel gratuit entre 9h et 18h depuis un poste fixe)

 15 ou 112 : pour signaler quelqu’un victime d’un malaise

En parallèle de la vigilance canicule en cours, ATMO Auvergne Rhône-Alpes a levé ce jour la vigilance concernant la qualité de l’air sur les deux bassins d’air de la Drôme. En conséquence, les mesures réglementaires consécutives à cet épisode de pollution, de niveau alerte N2 (rouge) sur le bassin d’air de la Vallée du Rhône et de niveau alerte N1 (orange) sur le bassin d’air Est Drôme qui étaient en vigueur jusqu’à la fin de l’épisode de pollution, sont levées.