Contenu

Arrêté préfectoral n° 26-2018-10-10-001 du 10 octobre 2018 portant restriction provisoire de certains usages de l’eau dans le département de la Drôme

 

Conformément aux dispositions prises lors de la réunion de la conférence départementale de l’eau (commission gestion quantitative) du 2 octobre 2018, le préfet décide de renforcer les mesures de restrictions.
En effet, l’absence de précipitations au mois de septembre ainsi que les très fortes températures ont fortement impacté l’état des cours d’eau du département, dont une partie est en assec. Le niveau des nappes souterraines continue de baisser et a dépassé les seuils d’alerte.

Ainsi, les secteurs « sécheresse » superficiels de la Valloire, de la Drôme des Collines, de la Galaure, de la Plaine de Valence, et du Bassin de la Drôme sont placés en alerte renforcée. Les secteurs du Royans – Vercors, du Roubion-Jabron et du Sud Drôme sont placés en alerte.

La masse d’eaux souterraine du bassin de la Valloire est placée en « alerte renforcée sécheresse ». Les masses d’eaux souterraines des secteurs Galaure, Drôme des Collines, Plaine de Valence, Royans-Vercors, bassin de la Drôme et Sud Drôme passent en « Alerte sécheresse ».

Cette situation d’alerte impose des restrictions sur les usages de l’eau. Les particuliers ont interdiction de laver leurs voitures en dehors des stations professionnelles. L’arrosage des pelouses de 6h à 20h est également prohibé.
Les communes ont l’interdiction de laver les voiries et de faire fonctionner les fontaines publiques. Les usages non prioritaires de l’eau à partir du réseau d’eau potable peuvent être limités par arrêté municipal.

Des opérations de contrôle de l’application de ces dispositions nécessaires pour le partage juste d’une ressource fragile et limitée seront organisées. L’action la plus efficace reste néanmoins la conscience que chacun peut avoir de la nécessité de préserver cette ressource commune.

Restrictions sécheresse sur les différents secteurs de la Drôme
 
 

Documents associés :