Conseils à la population

Contenu

Sensibilisation au risque de feux d’espaces naturels

 

Les conditions climatiques des trois dernières semaines favorisent les risques de feux d’espace naturel, accentués par le vent prévus ce week-end par Météo France sur tout le département de la Drôme.

Depuis le 15 février dernier, les sapeurs-pompiers de la Drôme restent mobilisés et ont traité 52 feux d’espace naturel dont au moins un a pris de l’importance dans le Diois et a mobilisé une centaine de sapeurs-pompiers.

Ce vendredi, le vent du nord souffle à 45 - 50 km/h. Il se maintiendra le samedi 2 mars et se renforce même sur les Baronnies.
Le vent du Sud s’installe le Dimanche 3 mars avec des rafales attendues à 45 km/h sur le nord du département.

La vigilance est donc de mise et la population est appelée à respecter les consignes de sécurité.


Consignes à rappeler au public

Prévenir les incendies

La plupart des feux de forêts sont d’origine accidentelle. Il s’agit donc d’éviter les sources de mise à feu possibles par des précautions simples.
Les cigarettes sont à proscrire en forêt.
Les mégots ne doivent pas être jetés en bordure des routes, des massifs forestiers, champs et broussailles.
Des précautions d’emploi sont nécessaires pour les barbecues. En particulier, ils doivent être réalisés sur une aire protégée, à distance de la végétation (200 m) et avec un moyen d’extinction à proximité.
Les brulages sont formellement interdits à moins de 200 m des espaces sensibles et en cas de vent supérieur à 40 km/h.
Les travaux dans les zones situées à moins de 200 m des massifs sont règlementés car ils peuvent également causer des départs de feu. Sont particulièrement visés les travaux impliquant l’utilisation d’appareils ou d’engins à moteur thermique (disqueuse, débroussailleuse) et le travail des métaux (soudage, meulage, tronçonnage).


Rappel réglementaire

Arrêté préfectoral 12 février 2013 emploi du feu

En février et mars, l’incinération de végétaux par les propriétaires ou ayants droit est soumis à déclaration préalable en mairie et dans le respect des règles techniques prescrites par l’arrêté préfectoral du 13 février 2012.


En cas de sinistre

Si un feu survient, il convient de respecter les consignes suivantes.
Alerter : il s’agit de donner une localisation claire (commune, voie), de préciser l’accès si celui-ci est complexe et, dans la mesure du possible, d’indiquer l’importance du feu et sa nature (champ, broussailles, forêt). L’alerte s’effectue par téléphone en faisant le 18 ou le 112. Restez calme et répondez aux questions de l’opérateur.
Éteindre : dans les toutes premières minutes un petit départ de feu peut être éteint avec de l’eau, de la terre ou du sable. Mais, par sécurité, donnez toujours l’alerte. Il est préférable que les pompiers se déplacent pour rien que de courir le risque de voir le feu se propager.