Conseils à la population

Contenu

[RAPPEL] Focus sur l’ambroisie.

 

L’Ambroisie à feuilles d’armoise (Ambrosia artemisiifolia L.) et l’Ambroisie trifide (Ambrosia trifida L.) sont des plantes invasives originaires d’Amérique du nord et capables de se développer rapidement dans de nombreux milieux (parcelles agricoles, bords de route, chantiers, friches, etc.).

Leur pollen, émis en fin d’été, provoque de fortes réactions allergiques (rhinites, etc.) chez les personnes sensibles. C’est également une menace pour l’agriculture (pertes de rendement dans certaines cultures) et pour la biodiversité (concurrence avec certains végétaux en bords de cours d’eau).

L’impact de ces pollens est en pleine augmentation. L’Agence Régionale de Santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes a démontré, dans les zones fortement infestées, un doublement du pourcentage de personnes allergiques à l’ambroisie (de 11% à 21%) au cours des 10 dernières années.

Le coût des impacts sanitaires de cette allergie (consultations, médicaments, arrêts de travail, désensibilisation…) sur la région Auvergne-Rhône-Alpes est estimé pour l’année 2016, à 23 millions d’euros pour 400 000 personnes potentiellement touchées (réf : étude ARS Auvergne-Rhône-Alpes 2017).

L’ARS organise la lutte contre cette plante allergisante en impliquant l’ensemble des acteurs du territoire pour une action de terrain efficace, via les priorités suivantes : améliorer les compétences permettant de connaitre et reconnaître la plante,
mobiliser les acteurs de la lutte : un réseau de référents de terrain, développer des outils de gestion de la plante, mieux connaître ses effets sur la santé, mesurer et cartographier les quantités de pollen.
Comment la reconnaître ? Quels sont les risques ? Que faire quand on en trouve ?
Toutes les infos :
> https://www.auvergne-rhone-alpes.ars.sante.fr/lambroisie-0
> http://www.signalement-ambroisie.fr/

 
 

Documents associés :

  • > - 125.9 ko - 03/09/2018
  • > - 97.6 ko - 03/09/2018
  • > - 32 ko - 03/09/2018