Contenu

Organigramme et missions de la DDT

 

Organigramme :

Organigramme de la DDT de la Drôme (format pdf - 235 ko - 10/08/2021) Mise à jour : septembre 2021
  • Directrice : Isabelle NUTI
  • Directeur-adjoint : Christophe DEBLANC


La DDT intervient dans des domaines variés pour l’aménagement durable des territoires :
Agriculture - Environnement - Transition écologique - Urbanisme - Prévention des risques - Habitat - Rénovation urbaine - Mobilités - Appui aux territoires - Eau - Forêt

Forte de 140 agents, la DDT est une direction interministérielle d’expertise technique de l’État au service du territoire et de ses acteurs.



Plaquette de présentation de la DDT (format pdf - 3.1 Mo - 02/03/2021) - Publication janvier 2021

Bilan activités 2020 (format pdf - 3.1 Mo - 16/03/2021) - Édition mars 2021


Sous l’autorité du Préfet et de sa directrice, la DDT de la Drôme porte, sur le périmètre du département, les politiques publiques de plusieurs ministères :

• agriculture et alimentation
• transition écologique et énergétique
• cohésion des territoires : aménagement durable, préservation de l’environnement, appui aux territoires via l’ANCT
• logement : développement d’une offre diversifiée, construction durable
• transports : mobilités, infrastructures routières
• intérieur : éducation routière, gestion de crise

Elle intervient auprès des entreprises et particuliers (logement, éducation routière…), des agriculteurs, des entreprises, des collectivités, des porteurs de projet et au bénéfice des habitants du territoire (de manière directe ou indirecte).

La DDT contribue au développement équilibré, durable et résilient des territoires.

Accompagner
l’émergence de projets durables résilients et inclusifs, accompagner les porteurs de projets en amont, travailler en partenariat.

Promouvoir
la transition écologique et énergétique dans les territoires et l’adaptation au changement climatique.

Porter et mettre en œuvre
les politiques publiques qui contribuent à un aménagement durable et solidaire en Drôme ; les politiques agricoles, de logement et construction, les mobilités décarbonées, la préservation de l’environnement, la prévention des risques naturels et technologiques.

Consolider
ensemble une communauté de travail dynamique, agile, et compétente.

Adapter
régulièrement les organisations du travail aux enjeux, et déployer l’administration numérique.