Conseils à la population

Contenu

Lutte contre la Dengue, le Chikungunya et le Zika, maladies transmises par le moustique tigre

 
Le jeudi 9 juin 2016, s’est tenu en Préfecture un comité de pilotage sur les modalités de mise en œuvre du plan de gestion départemental "anti-dissémination du chikungunya, de la dengue et du zika".
 

Le comité de pilotage de la cellule départementale de gestion e été coprésidé par Stéphane COSTAGLIOLI, Directeur de cabinet du Préfet de la Drôme, et Patricia BRUNEL-MAILLET, Vice-Présidente du Conseil départemental de la Drôme en charge de l’environnement et de la santé.

Ce comité a permis de réunir tous les acteurs de la lutte contre le moustique tigre :
- le Conseil départemental : il est chargé de mettre en œuvre les mesures de surveillance entomologique et de lutte anti-vectorielle définies dans le plan.
- l’Entente Interdépartementale Rhône-Alpes pour la Démoustication : lui sont confiées les actions mises en œuvre par le Conseil départemental.
- l’Agence Régionale de Santé : elle exerce les missions de veille sanitaire en matière de surveillance épidémiologique et entomologique.
- Santé publique France (résulte de la fusion en mai 2016 de l’Inpes, l’InVS et l’Eprus) : elle apporte son appui technique et son expertise à l’ARS.

Tous ces acteurs sont aussi chargés de mettre en œuvre des actions d’information et d’éducation sanitaire de la population.

Étaient également présents des représentants de communes et d’intercommunalités, puisque les collectivités locales sont des acteurs indispensables dans la lutte contre la prolifération du moustique tigre via l’entretien des espaces publics et surtout la mobilisation des habitants.

Pour découvrir le plan de gestion départemental 2016 :

Le moustique tigre, vecteur de maladies

Le moustique Aedes Albopictus, originaire d’Asie, se distingue des autres moustiques par sa coloration contrastée noire et blanche d’où son appellation commune de « moustique tigre ».

Depuis 2004, il s’est développé de manière significative en métropole, où il est désormais présent dans 30 départements (soit 10 de plus entre 2014 et 2015).
Depuis 2012, le moustique tigre s’est progressivement implanté dans 6 des 12 départements de la région Auvergne-Rhône-Alpes : l’Ardèche, la Drôme, l’Isère, le Rhône, la Savoie et enfin l’Ain depuis l’automne 2015.

Ce moustique de très petite taille est particulièrement nuisible : ses piqûres interviennent principalement à l’extérieur des habitations, pendant la journée, avec un pic d’agressivité à la levée du jour et au crépuscule. Il peut également être « vecteur » de la dengue, du chikungunya et du zika si, et seulement si, il est infecté par ces virus. Il se contamine en piquant une personne malade qui revient d’un voyage dans un pays où ces maladies sont présentes, et devient ainsi capable de transmettre la maladie dans le proche voisinage en piquant ensuite des personnes saines.

Le moustique tigre se développe surtout en zone urbaine, dans de petites quantités d’eau, et se déplace peu au cours de sa vie (200 mètres autour de son lieu de naissance).

Quelques gestes simples pour éviter la prolifération des moustiques

Les produits anti-moustiques (insecticides et répulsifs) ne permettant pas d’éliminer durablement les moustiques. Il est donc nécessaire de limiter leurs lieux de ponte et de repos :

  • Couvrir, jeter, vider tous les récipients pouvant contenir de l’eau ;
  • Enlever tous les objets abandonnés dans le jardin ou sur la terrasse qui peuvent servir de récipient ;
  • Vider une fois par semaine les soucoupes, vases, seaux ;
  • Remplir les soucoupes des pots de fleurs avec du sable mouillé ;
  • Vérifier le bon écoulement des eaux de pluie (gouttières…) ;
  • Entretenir le jardin : élaguez, débroussaillez, taillez, ramassez les fruits tombés et les déchets végétaux, réduisez les sources d’humidité ;
  • Couvrir toutes les réserves d’eau à l’aide d’une moustiquaire.

Ces gestes simples réduisent efficacement le risque de présence du moustique à proximité du domicile. Ils sont indispensables pour limiter la prolifération des moustiques et pour protéger votre entourage.

Plus d’infos sur le moustique tigre, les maladies transmissibles et les mesures de prévention à adopter :

Pour les collectivités :