Autres actualités

Contenu

Dispositif d’aide pour les enfants d’anciens harkis, moghaznis et personnels des diverses formations

 

Un dispositif de solidarité a été instauré à compter du 1er janvier 2019 et jusqu’au 31 décembre 2022 à destination des enfants d’anciens harkis, moghaznis et personnels des diverses formations supplétives.

S’ils ont séjourné pendant au moins quatre-vingt-dix jours dans un camp ou un hameau de forestage à la suite du rapatriement de leur famille sur le territoire national, et qu’ils résident en France de manière stable et effective, ceux-ci peuvent demander, jusqu’au 31 décembre 2022, une aide de solidarité lorsque leurs ressources ne leur permettent pas de s’acquitter de dépenses ayant un caractère essentiel dans les domaines de la santé, du logement, de la formation, ou de l’insertion professionnelle.

Cette aide ne pourra être accordée qu’une seule fois pendant la durée d’existence du mécanisme de solidarité. Elle ne sera versée qu’en complément des aides de droit commun que les intéressés devront par ailleurs solliciter.

Les dossiers peuvent être retirés auprès du service départemental de l’ONAC-VG de la Drôme (ou sur le site internet de l’ONAC-VG : www.onacvg.fr).La demande d’aide sera adressée à ce même service départemental impérativement avant le 31 décembre 2022.

Pour tout renseignement :

Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre (ONAC-VG)
Service départemental de la Drôme
Cité administrative Brunet
26000 Valence
04 75 78 41 00

 
 

Documents associés :