Evénements

Contenu

Coronavirus : Confirmation d’un deuxième cas positif au COVID-19

 

DEUX HABITANTS DE LA DRÔME SONT ATTEINTS DU CORONAVIRUS COVID-19

L’Agence régionale de santé Auvergne-Rhône-Alpes et la Préfecture de Drôme annoncent un deuxième résultat positif de COVID-19 dans la Drôme, venant porter le bilan des personnes atteintes du COVID-19 à 2 dans le département.

Il s’agit d’un patient de 81 ans actuellement hospitalisé à Montélimar, dans le service de réanimation, il a été pris en charge initialement à l’hôpital de Vaison-la Romaine, dans le Vaucluse.
Le premier cas confirmé hier est une personne âgée de 89 ans, prise en charge à l’hôpital nord de Marseille.
Ces deux personnes sont domiciliées à Nyons. Les équipes de l’ARS et de Santé publique France, poursuivent les investigations.

La recherche des sujets contacts proches avec les deux patients est en cours
Les équipes de l’ARS, en coordination avec Santé publique France, mènent les investigations pour identifier les personnes qui auraient été en contact étroit avec chacun des deux patients. Ces personnes, une fois identifiées sont contactées pour être informées et une conduite à tenir leur est communiquée (surveillance de l’apparition d’éventuels symptômes comme une toux ou de la fièvre, et si apparition de symptômes, appel du 15 immédiatement, sans passer par une consultation en cabinet de ville ou dans les services d’urgence).
Seules les personnes identifiées comme contact proche dans le cadre de cette investigation, seront contactées. En l’absence d’appel de la part des autorités sanitaires, il n’y a pas de mesure particulière à prendre, mise à part appliquer les gestes barrières.

RAPPEL DES CONSIGNES A SUIVRE
L’enjeu est de freiner la transmission du virus qui circule actuellement sur le territoire et protéger les zones non ou peu touchées.
Pour cela, il appartient à chacun de mettre en place les mesures barrières recommandées :
• se laver très régulièrement les mains,
• tousser ou éternuer dans son coude,
• se moucher avec un mouchoir à usage unique qu’il faut mettre ensuite dans une poubelle
• éviter de se serrer la main et de se faire « la bise ».
En cas de symptômes, et si de retour d’une zone à risque ou d’un foyer d’infection il est demandé de rester chez soi et d’appeler le 15 et surtout de ne pas se rendre chez son médecin, ni aux urgences de l’hôpital.