Evénements

Contenu

Bilan de l’Opération Interministérielle Vacances en Drôme

 

2500 actions de contrôle des services de l’État tout l’été pour protéger les Drômois et les touristes

La période estivale constitue un moment privilégié et un temps fort de la consommation et du tourisme. Elle présente un enjeu individuel pour les consommateurs-estivants, et un enjeu collectif pour l’économie et l’emploi en France, notamment dans les départements touristiques comme la Drôme.

L’Opération Interministérielle Vacances (OIV) est destinée à renforcer le contrôle des activités touristiques et estivales. Ce dispositif a pour but d’assurer la sécurité des consommateurs dans les domaines alimentaires et non alimentaires, de prévenir ou de faire cesser les pratiques déloyales, abusives ou délictuelles qui portent préjudice aux estivants et à l’économie touristique.

Sous l’autorité du Préfet, les services de L’État effectuent des contrôles ciblés dans le cadre de cette opération, sur leurs secteurs propres, mais également à l’occasion d’opérations communes et coordonnées.

La surveillance renforcée durant l’été concerne évidemment en premier lieu les secteurs d’activité fortement sollicités durant la période estivale :
- l’hébergement de plein air et l’offre en ligne,
- les activités et produits liés au bien-être, à la détente et aux loisirs,
- les services de restauration à caractère saisonnier ou situés dans les zones les plus touristiques,
- les activités de transport et de remise directe au consommateur, de produits alimentaires particulièrement sensibles d’un point de vue sanitaire,
- les activités d’accueils collectifs de mineurs, en particulier les séjours et camps de vacances,
- les activités sportives et les équipements de protection utilisés à l’occasion des pratiques en nécessitant, la lutte contre les contrefaçons,
- la surveillance de la qualité des eaux de baignades,
- les séjours de vacances adaptées organisés pour les personnes adultes en situation de handicap.

Au total, près de 2500 actions de contrôle ont été menées, tous services confondus dans le cadre de l’OIV depuis le début de l’été, soit plus de 40 par jour. Aucune anomalie significative ou dysfonctionnement n’a été constaté. A cela s’ajoutent évidemment les contrôles, notamment routiers, conduits par les forces de l’ordre.

Retrouvez le bilan détaillé dans le dossier de presse ci-joint.

 
 

Documents associés :