Contenu

Arrêté préfectoral portant restriction provisoire de certains usages de l’eau dans le département de la Drôme

 

Conformément aux dispositions prises lors de la réunion de la conférence départementale de l’eau (commission gestion quantitative) du 18 juillet, le préfet décide de positionner les secteurs de la Galaure, de la Drôme des Collines, de la Plaine de Valence, du bassin de la Drôme, du Roubion Jabron et du sud Drôme (Eygues et Ouvèze), en plus du Lez et de la Valloire déjà classées, en alerte sécheresse pour les eaux superficielles. Le secteur Valloire reste également positionné en alerte sécheresse pour les eaux souterraines. Le reste du département demeure en vigilance, excepté le secteur Rhône. Une attention particulière est portée sur la nappe de la Molasse sur le secteur de la Galaure et de la Drôme des Collines et des nappes d’Allex et de Livron qui restent pour le moment en vigilance mais dont le suivi notamment piézométrique est renforcé.

Le déficit cumulé des précipitations depuis le mois d’avril a fortement impacté l’état de la majorité des cours d’eau du département ainsi que la recharge de la nappe alluviale de la Valloire qui présente un niveau particulièrement bas. Les pluies tombées diversement sur le territoire en juin dernier, si elles ont contribué à un apport d’eau aux cultures, n’ont pas modifié la situation. Aucun épisode pluvieux, à l’exception de quelques orages pouvant être très localisés, n’est attendu dans les prochains jours.

Il est impératif que l’ensemble des usagers de l’eau mette en œuvre des pratiques économes en matière de consommation d’eau.

Des opérations de contrôle de l’application de ces dispositions nécessaires pour le partage juste d’une ressource fragile et limitée seront organisées. L’action la plus efficace reste néanmoins la conscience que chacun peut avoir de la nécessité de préserver cette ressource commune.