Autres actualités

Contenu

5 juillet 2016 : départ du Colonel André-Marc HEBERT

 

Eric SPITZ, préfet de la Drôme, Alex PERRIN, procureur de la République, Christian DUPOUY, général de division, commandant de la région de gendarmerie de Rhône-Alpes, ont rendu hommage à l’action du colonel André-Marc HEBERT, commandant le groupement de gendarmerie départementale, qui a quitté ses fonctions en Drôme pour rejoindre la région de gendarmerie PACA.

 

En présence de nombreux élus, des officiers, sous-officiers, gendarmes du groupement, des chefs de services de l’Etat, les autorités sont revenues sur le parcours du Colonel HEBERT.

Extraits du discours d’Eric SPITZ, préfet de la Drôme :

Ce soir, dans les salons de la préfecture, j’ai l’occasion de vous témoigner notre reconnaissance pour votre engagement et l’exemplarité du travail que vous avez accompli au profit des drômoises et des drômois. J’ai pris mes fonctions dans le département le 11 janvier dernier, mais j’ai pu durant ces six mois mesurer et apprécier votre sens du devoir, de l’action, votre rigueur et professionnalisme.

Sans reprendre l’ensemble de votre carrière, rappelée à l’instant par le Général du corps d’Armée DUPOUY, je tiens à en souligner sa richesse. Une carrière riche qui prend racine dans l’Armée de terre que vous servez après votre formation à l’Ecole supérieure d’application du Génie, au sein de différentes unités de combat. C’est en 1997, que vous rejoignez l’école des officiers de la gendarmerie nationale et depuis vous avez occupé des postes de responsabilité tant au niveau national que territorial. Cette alternance de postes, aux profils variés, vous a incontestablement doté d’une capacité d’analyse aïgue et d’une faculté exceptionnelle de réaction…

Vos 705 gendarmes assurent jour et nuit notre protection et notre sécurité sur 98% du territoire départemental. Je leur en suis reconnaissant tout comme les drômois. Je mesure complètement votre action, et je connais parfaitement les efforts que vous déployez pour assurer en tous lieux et à tout moment la sécurité. Mais cette action, dans le contexte actuel de menace terroriste exige de redoubler de vigilance alors que tous les symboles de notre République peuvent être des cibles.

J’ai, dans le cadre de la mise en œuvre de l’état d’urgence, pu noter votre réactivité et votre sens du devoir mais aussi observer combien la protection et la défense de vos hommes et femmes vous importait…

Mon Colonel, dans quelques semaines, le 1er août précisément, vous allez être affecté à la région de gendarmerie Provence Alpes Côte d’Azur et la défense Sud. Une création de poste, donc un poste à construire. Un beau défi à relever, un de plus dans un parcours qui en compte déjà beaucoup. Vous allez pouvoir y exprimer vos talents et donner à ce poste votre marque personnelle.

Je vous adresse tous mes vœux de pleine réussite dans votre nouvelle affectation.

Découvrez l’intégralité du discours d’Eric SPITZ, préfet de la Drôme (format pdf - 169.7 ko - 06/07/2016) .