Contenu

27 avril 2016 : cérémonie de naturalisations

 

Frédéric LOISEAU, secrétaire général de la préfecture de la Drôme, sous-préfet de Valence, a présidé une cérémonie de naturalisations en préfecture de la Drôme.

 

A l’occasion de cette cérémonie, 50 personnes ont été naturalisées : 24 femmes, 26 hommes, originaires de 21 pays :

  • 14 personnes viennent d’Algérie, 10 du Maroc et 5 de Tunisie ;
  • 2 personnes viennent du Mali, 2 du Cameroun, 2 de Madagascar, 1 de Guinée, 1 de République Centrafricaine, 1 du Togo et 1 du Sénégal ;
  • 1 personne vient du Brésil et 1 du Venezuela ;
  • 1 personne vient du Cambodge et 1 personne vient de Chine ;
  • 1 personne vient de Syrie, 1 de Turquie, 1 de Serbie, 1 du Kosovo et 1 d’Arménie ;
  • 1 personne vient du Portugal et 1 personne vient de Belgique.

La personne la plus âgée a 65 ans et la plus jeune, 20.

Extraits du discours :
Cette cérémonie de naturalisation est un moment important, un moment qui restera gravé dans votre mémoire à jamais ! Un moment pour chacun d’entre vous et pour la République : il marque votre entrée dans notre communauté nationale de France !

Devenir Français, c’est un honneur : celui d’appartenir à une grande nation.
Devenir français : c’est les droits de l’Homme,
Devenir français : c’est la proclamation des libertés individuelles,
Devenir français : c’est l’affirmation de la République,
Devenir français : c’est la liberté de religion.
Au cours de son histoire, la France a beaucoup apporté au monde !

Devenir Français, c’est adhérer à notre communauté, c’est un engagement : c’est savoir que nous avons des droits, mais aussi que nous avons des devoirs :

  • Premier devoir : c’est le respect de la loi. Dans notre République, chacun peut vivre enpaix et réussir, et chacun peut vivre en liberté parce que chacun respecte la loi commune. Ce n’est pas seulement l’affaire de l’État. C’est l’affaire de tous les citoyens.
  • Devenir Français, c’est aussi s’intégrer pleinement à la communauté nationale. Cela passe bien sûr par la maîtrise de notre langue.
  • Troisième engagement : c’est de donner autant à la France que ce que la France vous apporte. C’est de vous inscrire dans le projet d’une France moderne, qui va de l’avant et qui porte ses valeurs avec détermination et avec respect…

Téléchargez les photos de la cérémonie sur la page Facebook des services de l’Etat en cliquant ici.