Evénements

Contenu

25 juillet 2016 : Jean-Marc TODESCHINI en Drôme

 

Ce 25 juillet, Jean-Marc TODESCHINI, Secrétaire d’État auprès du ministre de la Défense, chargé des Anciens Combattants et de la Mémoire s’est déplacé en Drôme dans le Vercors à l’occasion du 72ème anniversaire des Fusillés de la Chapelle-En-Vercors.

 

Le musée départemental de la Résistance du Vercors

Jean-Marc TODESCHINI a débuté sa visite par la découverte de l’exposition temporaire " le Vercors, les ondes de la Liberté 1943-1944" du musée départemental de la Résistance du Vercors. Accueilli par Thomas OTTENHEIMER, Maire de Vassieux-En-Vercors et par Marie-Pierre MONIER, Sénatrice, la visite a été guidée par Pierre-Louis FILLET, élu, responsable du musée et Didier CLARENCON co-concepteur de exposition.

Cette exposition est consacrée aux liaisons radio réalisées, en 1943 et 1944, entre le maquis du Vercors, les Alliés et la France Libre. Ce sujet est replacé dans le contexte de la seconde guerre mondiale, véritable "Guerre des ondes" durant laquelle la radio revêt une importance primordiale.

En savoir plus sur le musée départemental de la Résistance du Vercors : http://www.ladrome.fr/nos-actions-c...

La salle du souvenir de la nécropole de Vassieux-En-Vercors

Jean-Marc TODESCHINI a poursuivi par la visite de la salle du Souvenir. Accueilli par Daniel HUILLIER, président national des pionniers du Vercors, Alain CARMINATI, Secrétaire général et Trésorier de l’association, Philippe HUET, Vice-Président de l’association et par Maurice BLEICHER, Membre de l’association, la symbolique de la salle du Souvenir lui a été présentée.

En 1975, l’association a acquis un terrain contigu à la nécropole pour y ériger une salle du Souvenir : lieu de mémoire, propre au recueillement. Deux anciens maquisards en assurèrent la conception. Cette salle conserve à travers la flamme du souvenir, la mémoire de toutes les victimes du Vercors.

Tout savoir sur les pionniers du Vercors : http://11eme-cuirassiers-vercors.co...

La cérémonie d’hommage aux Fusillés du 25 juillet 1944 de la Chapelle-En-Vercors

1944 fut une année terrible pour la Chapelle-En-Vercors. Après une incursion de la milice en avril, la traque de ce village se poursuivra de toutes parts. Dès le 12 juillet, la commune est bombardée et mitraillée par les avions de la Luftwaffe basés à l’aérodrome de Valence-Chabeuil. Un quart des maisons sont détruites. les habitants se réfugient dans la forêt.

Le 25 juillet venant de Vassieux-En-Vercors où elles ont été aéroportés, les troupes allemandes arrivent à la Chapelle-En-Vercors. Après une journée de traque, les nazis enferment pour la nuit une partie de la population dans le bâtiment de l’école. 16 jeunes gens sont pris en otage.

A l’aube sont découverts les corps de 16 otages qui ont été abattus dans la cour de la ferme Albert.

C’est à ces Fusillés que Jean-Marc TODESCHINI a rendu hommage, en présence des familles, avec les élus du Vercors.

Découvrez le discours de Jean-Marc TODESCHINI, Secrétaire d’État auprès du ministre de la Défense, chargé des Anciens Combattants et de la Mémoire : discours (format pdf - 26.1 ko - 26/07/2016) .