Evénements

Contenu

25 août 2016 : cérémonie à la mémoire de Jean LOUBET

 

Une cérémonie à la mémoire de Jean Loubet, agent de la préfecture et résistant mort pour la France a eu lieu à la préfecture le jeudi 25 août 2016.

 

Présidée par Eric SPITZ, préfet de la Drôme, en présence de Patrick LABAUNE, Président du Conseil départemental, de Bernard LOUBET, fils de Jean LOUBET, cet hommage a été rendu par les agents des services de l’Etat.

Extraits du discours d’Eric SPITZ, préfet de la Drôme :
Le 20 août 1944, Jean LOUBET, agent de la préfecture de la Drôme, après avoir été arrêté par les Nazis à Lyon le 9 août et torturé, est fusillé par eux…

C’est à cette haute figure de la Résistance drômoise, mais aussi à cet homme au courage admirable et à ce grand patriote que nous rendons aujourd’hui hommage.

Résistant de la première heure, Jean LOUBET le fut assurément, puisque c’est dès 1941, après avoir rencontré Jean MOULIN à Valence, alors en zone dite “libre”, qu’il décide d’entrer dans la lutte clandestine contre l’occupant. Il en fut aussi l’une des principales chevilles ouvrières, en organisant cette lutte à l’échelle de notre département, tout particulièrement dans le domaine du renseignement…

Jean LOUBET avait trente-quatre ans et était père de famille. Il était un fonctionnaire de préfecture comme des milliers d’autres en France… Il était un simple citoyen de ce pays mais il était un citoyen qui nourrissait la plus haute idée de sa Patrie et qui était habité par les plus belles valeurs républicaines…

Et c’est en patriote qu’il est mort, pour rendre à la France son âme et sa liberté, cette Liberté dont le général de Lassus Saint-Geniès, chef de la Résistance drômoise, disait "qu’elle n’est pas un don mais, de toutes les choses précieuses, celle qui s’achète toujours le plus cher".

Retrouvez l’intégralité du discours_du_25_aout_2016 (format pdf - 159.5 ko - 25/08/2016)